Show 071: Les Nuits Blanches du Capitaine by Jacques Foschia

Musicien improvisateur (London Improvisers Orchestra,Canaries, PIM, Bohman family) il développe depuis quelques années une approche particulière du médium radiophonique.
Ses travaux les plus récents (Orchestre téléphone, Microphonic) *www.microphonic.be* témoignent de son intérêt pour les processus mettant en relation les phénomènes sonores dans une dynamique mobile et migratoire.
Fidèle au poste, il a collaboré aussi à la webradio japonaise Kinesonus et réalise des pièces sonores pour la webradio Silenceradio depuis sa création. Il anime aussi avec son complice Alain Bolle une émission (Kwad9) sur la radio associative bruxelloise radiopanik. Elément
bruitiste et sonore de la “brocante sonore” récemment constituée (en trio avec Alain Bolle et Anthony Carcone), il est aussi membre de l’Atelier de création sonore radiophonique basé à Bruxelles.

www.microphonic.be
www.radiopanic.org
www.anarchy.translocal.jp/kinesonus/index.html
www.silenceradio.org
www.brocantesonore.be

Présentation de la “fiction”

LES NUITS BLANCHES DU CAPITAINE

Fiction sonore en trois épisodes.
Les éléments textuels servent de guide à l’écoute. Le capitaine évolue essentiellement dans un milieu liquide et flottant. L’usage de matériaux sonores qui y font constamment référence (le capitaine échoue dans un océan d’ondes éléctromagnétiques et termine sa course sur une plage de vinyl) submerge l’auditeur et l’emmène dans sa dérive.

Découpage:

1) Perdition:
Le capitaine évite le naufrage de justesse, sort d’ un comas éthylique avancé, négocie un mouillage plus sûr en même temps qu’il se vôtre dans la luxure avec la fille de Pharaon.

2) Meurtre à la foreuse
Le ménage prend l’eau…la scène vire au tragique et fini dans un bain de sang. Ici, on ne sait pas qui est la victime: l’homme, la femme ou une tièrce personne – en l’ ocurence l’auditeur.

3) La chanson du capitaine
Le capitaine rame tout seul sur une plage de vinyl et entame son chant de litanie…les chants les plus beaux sont les plus déseperés. Rôdent autour de lui une nuée de corbeaux noirs.

= = = = == === = =

Jacques FOSCHIA is an improviser and has been working for some times on ways to approach the radio medium. He’s a collaborator of the japanese webradio Kinesonus and of the belgian webradio Silenceradio. Other projects include the radio program kwad9 with his accomplice Alain Bolle, on Radio Panik, the “brocante sonore” with Alain Bolle and Anthony Carcone.

He’s also a member of the Atelier de Création sonore et radiophonique.
www.microphonic.be
www.radiopanic.org
www.anarchy.translocal.jp/kinesonus/index.html
www.silenceradio.org
www.brocantesonore.be

This piece produced for radia is a fiction in three parts called
LES NUITS BLANCHES DU CAPITAINE (the captain’s white nights)

The captain is evolving in a liquid environment. He’s drifting in an ocean of electromagnetic waves and will end his course on a vinyl beach.

1) Perdition:

The captain manages to avoid an alcoholic shipwreck and drown himself in lust with the pharao’s daughter.

2) Meurtre à la foreuse (murder with a driller?)

Their relationship is sinking. It becomes a tragic bloodbath. We don’t know who is the victim : man, woman or listener.

3) La chanson du capitaine (the captain’s song)

The captain is rowing, alone on a vinyl beach and start to sing with black crowes hovering above him.

This entry was posted in #8 and tagged . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *